mardi 22 septembre 2020

Michael Lonsdale : " Restons optimiste…"

Hier, 21 septembre 2020, Michael Lonsdale nous a quitté, à l'âge de 89 ans.

J'avais eu la chance de le rencontrer en 2013 et de l'interviewer pour mon livre L'avenir est en nous. Une rencontre inoubliable dans sa simplicité et son authenticité. Je vous offre ci-dessous le contenu de cette interview.

« … Restons optimistes et pensons que chaque être humain est un trésor conçu par Dieu et que l’Esprit Saint est là, en eux, et qu’Il peut les aider à agir… »

Michael Lonsdale, Dame Sagesse vous a invité à sa table et elle désirerait mieux vous connaître.

Comment vous présenteriez-vous ?

Je suis un enfant naturel qui a été très tôt attiré par l’art, la peinture, l’expression dramatique. J’essaie de vivre le plus possible en Dieu. Que ce soit par la prière, par la pensée, ou en action. Aujourd’hui, mon centre de préoccupation n’est plus mon « moi ». Il faut évacuer ce soi-même, ce soi si encombrant, afin de réaliser la paix en soi. Le Christ ne cesse de le répéter dans les Évangiles : « Je vous apporte ma paix, Paix, mes agneaux... » Il dit aussi : « Je suis venu apporter l’épée ». Et cette épée, c’est celle dont nous avons besoin pour trancher, et enlever ce qui n’est plus nécessaire dans notre vie...

Avez-vous vécu une expérience déterminante qui a modifié, changé votre parcours de vie ? Cette expérience vous a t-elle amené à prendre des décisions qui orientent encore votre vie?

Mon baptême, à l’âge de 22 ans, fut un bouleversement. Auparavant, j’étais un gamin très timide, voulant entreprendre plein de choses mais n’osant rien faire pour les réaliser. Ce jour a commencé à donner une première orientation à ma vie, l’a colorée avec l’idée de la parole du Christ avant tout.
Cependant, il a fallu que, plus tard, de grandes épreuves m’arrivent, que je sois totalement démuni, notamment par la perte d’êtres chers, pour vivre pleinement ma foi. Je n’étais pas préparé à ces épreuves, alors j’ai plongé et, dans ce plongeon, j’ai fait ce qu’on fait souvent, on appelle de toutes ses forces, on crie vers Dieu : « Au secours, aide-moi, sauve-moi », et la réponse a été très rapide... Un soir, mon parrain m’a emmené dans un groupe de prière charismatique à l’église saint François-Xavier. Tout à coup, cela a été l’éblouissement ; j’ai vu des gens en train de prier, des gens ouverts, accueillants... Puis d’autres signes sont arrivés, telle cette cassette vidéo qui parlait d’un groupe charismatique, celui des Béatitudes. En voyant ces gens agir, vivre et prier, je me suis dit : « Voilà la réponse ! » Cette réponse est venue deux jours après mon appel...
Et toute ma vie s’est éclairée différemment, et s’est vraiment organisée autour de Dieu. Peu à peu, j’ai eu l’impression de reconstituer quelque chose qui avait été abandonné, qui n’avait pas été mis en valeur, exploité.

Quelle est votre vision du monde actuel ?

Malgré des données scientifiques nouvelles, le monde est le même qu’auparavant car le caractère humain reste identique. Il y a ceux qui sont appelés à une certaine connaissance, d’autres à une certaine pratique de la foi, d’autres qui n’en ont pas besoin… Notre monde est très perturbé par des problèmes auxquels je ne comprends rien, tels des problèmes d’économie, de compétitivité… , avec une tendance regrettable à la corruption, à la dissimulation.
Je crois beaucoup à la dualité entre le bien et le mauvais, c’est une lutte à mort qui continue dans le cosmos. Les forces du mal ne sont pas au chômage ces temps-ci... C’est toujours un combat entre celles-ci et les forces d’amour, positives, de Dieu. Ça se bagarre, dans le monde, mais aussi à l’intérieur de nous. Ce monde moderne est un monde où chacun doit se débrouiller. Nous ne devons jamais perdre de vue que, si l’équilibre et le bonheur sont accessibles, ils impliquent aussi quelques sacrifices. Il n’est pas possible de tout avoir et la vie ne se réduit pas forcément à gagner un maximum d’argent.
Cependant il ne faut jamais perdre espoir. En tant que président de la Fidesco (Organisation catholique de solidarité internationale), je côtoie énormément de jeunes, notamment à Paray-le-Monial, qui n’hésitent pas à consacrer un ou deux ans de leur vie, pour se rendre dans les pays en développement afin de mettre leurs compétences professionnelles au service d’aide aux populations locales. C’est magnifique de les voir partir ainsi. Par ailleurs, les monastères sont de plus en plus sollicités pour des retraites, des temps de silence…
Je crois en l’espérance et la charité. Restons optimistes et pensons que chaque être humain est un trésor conçu par Dieu et que l’Esprit Saint est là, en eux, et qu’Il peut les aider à agir.

Quelles sont les valeurs auxquelles vous êtes attaché ? De quelles manières les rendez-vous vivantes ?

La sensibilité, l’émotion, la beauté sont des faces de Dieu. Mais Dieu n’est pas que beauté, Il est complètement amour. J’ai la chance de pouvoir témoigner de cet amour à travers mon métier, alors j’essaie, le plus possible, de trouver des projets dignes d’être mis en lumière. J’ai envie de faire connaître des propos constructifs, positifs, qui soient une inspiration pour la société et pour les gens... J’essaie de faire connaître les grandes spiritualités de notre temps, telle sœur Emmanuelle , une magnifique femme, un “boulet de canon”, avec une fabuleuse capacité d’incarnation de la vérité et de l’amour ; sans oublier François d’Assise, toujours si actuel et Thérèse de Lisieux… Ce qui est dit sur scène est parfois plus fort que ce qui est lu !
Quand la foi nous anime, nous pouvons alors la transmettre dans la lumière des projecteurs, dans le rythme, le mouvement ; elle passe dans le texte si vous avez vraiment intériorisé le sens des mots, de manière à ne pas simplement prononcer des phrases. Il faut souvent des temps de pause pour laisser s’inscrire un sentiment. C’est généralement par la lenteur que la spiritualité s’exprime, et non dans les choses hâtives. Quand vous croyez profondément en ce que vous dites, que vous êtes dans la concentration, vous trouvez le cheminement du cœur. Il y a comme une urgence à faire parler l’Esprit, parce que les plus beaux spectacles, s’ils ne laissent pas de trace, s’ils servent seulement à distraire, ne suffisent pas. Si on est croyant, il faut témoigner de sa foi.

À ce jour, que désireriez-vous transmettre ?

L’amour tout puissant de Dieu est la plus belle chose au monde et il est important de le faire rayonner. Sœur Emmanuelle disait : « Que votre personne rayonne ». Ce que j’aime dans le programme du Christ, c’est la notion de fraternité entre les hommes. Le devoir de soulager la souffrance humaine est au cœur de la chrétienté, et je ne peux supporter toute forme de détresse en gardant les bras croisés... Avant, je ne percevais pas la détresse de tant de gens qui vivent si mal, qui sont dans des blessures inguérissables. Et dès que je peux, j’ai envie de prêter plus attention aux personnes qui souffrent. Voilà une pratique importante dans la foi, ces petites choses qui n’ont l’air de rien, comme celle d’appeler quelqu’un et de lui dire « Que devenez-vous ? » Se préoccuper des autres, avoir du respect et de la considération pour tous les êtres humains... C’est fou les fruits que ça porte ! Il suffit de se rendre disponible et les choses arrivent rapidement.

À la lumière de votre expérience, que vous inspire cette déclaration : « Nous sommes tous des compagnons de voyage » ?

Certes, nous sommes tous des compagnons de voyage, mais nous sommes aussi tous des pèlerins. Nous sommes des compagnons pèlerins, nous cheminons ensemble. Au fond de l’être humain, il y a toujours cet idéal de bonheur, de vie pleine et intense.

Instantané

Dites-nous, Michael Lonsdale…

Quel est votre mot préféré ? Amour.

Quelle est votre fleur préférée ? Le freesia.

Quelle est votre musique préférée ? Bach et Mozart.

Quel est le lieu qui vous inspire ? La nature, le coucher de soleil, le silence.

Quel est le livre qui vous a le plus marqué ? “Les vagues” de Virginia Woolf.

Y a-t-il une personne qui vous a particulièrement inspiré ? Thérèse de Lisieux.

Quel est votre héros ou votre héroïne ? François d’Assise.

Quelle personne désireriez-vous rencontrer ? Le nouveau pape.

Qui aimeriez-vous être ? Moi-même en mieux.

Quel est votre rêve de bonheur ? Les bisous reçus de mes parents. C’est irremplaçable.

Si vous aviez une devise, quelle serait-elle ? “To be or not to be”.

Si vous rencontriez Dieu, que lui diriez-vous ou que désireriez-vous qu’Il vous dise ?
Dieu : - Ah, te voilà, toi !
Moi : - Oh ! Pardon. Pardonne-moi. Le pardon est une guérison.

Michael Lonsdale, comédien de théâtre et de cinéma, tourne avec les plus grands réalisateurs, prête sa voix à la lecture des grands textes de littérature, des Évangiles… C’est un artiste considérable. Il a reçu en 2010 le césar du meilleur second rôle masculin pour son inoubliable interprétation du rôle du frère Luc dans le film de Xavier Beauvois, Des hommes et des dieux. Il est l’auteur de L’Amour sauvera le monde, ( Philippe Rey, 2011) ; En chemin avec la beauté, ( Philippe Rey, 2012).

Michael Lonsdale restera pour toujours ce comédien extraterrestre, cet acteur venu d’ailleurs qui semblait incarner une certaine condition humaine tout en posant un regard extérieur sur elle, comme s’il ne lui appartenait pas vraiment. Et sans doute faut-il voir là le véritable secret de son génie. Mathieu Macheret - Le Monde du 21/09/20

mercredi 20 mai 2020

"Récolter des idées nouvelles"

Propos recueillis par Xavier de Jarcy pour Télérama 3671 - 20/05/20 Depuis des années, l'analyste de tendances Li Edelkoort, spécialiste de la mode et du design, plaide pour une économie plus responsable. Aujourd'hui, elle lance un anti-Forum de Davos, le World Hope Forum (Forum mondial de  […]

Lire la suite

vendredi 8 mai 2020

Edgar Morin : "… Attends-toi à l'inattendu…"

Edgar_Morin.jpg

Propos recueillis par Édouard REIS-CARONA pour Ouest France - 7 mai 2020 À 98 ans, le sociologue, penseur et philosophe, docteur honoris causa de 34 universités à travers le monde, porte un regard particulièrement intéressant sur la crise du coronavirus et ses conséquences sur les activités  […]

Lire la suite

mercredi 22 avril 2020

Notre Dame incendiée et …un an plus tard, le COVID 19 !

en-poussant-la-porte.jpg

Un violent incendie a ravagé le 15 avril 2019 une partie de l’emblématique cathédrale Notre Dame de Paris. Quelques 400 pompiers ont lutté durant plus de neuf heures contre le gigantesque brasier dont les mages ont fait le tour du monde. Le chantier de reconstruction s’annonce titanesque. La  […]

Lire la suite

mardi 14 avril 2020

"Que cette contagion soit celle de l'amour …"

MagdaHollanderLafon.jpg

Témoignage. Magda Hollander-Lafon fait partie des derniers rescapés d'Auschwitz-Birkenau (1). Face à l'épidémie mondiale de coronavirus, elle nous invite à puiser en nous la force de vie. " Nous vivons, aujourd’hui, une crise sanitaire sans précédent. Personnellement, je n'ai pas à me plaindre  […]

Lire la suite

lundi 4 mars 2019

S'aimer soi-même

290px-Charlie_Chaplin.jpg

Le jour de ses 70 ans, Charlie Chaplin écrivit, dit-on, un texte magnifique. En regardant en arrière, il découvrit que s'aimer soi-même plaçait tout dans une autre perspective et rendait la vie plus belle et plus légère. Merci à Happinez (mars-avril 2019) de m'avoir fait redécouvrir ce texte, texte  […]

Lire la suite

jeudi 24 janvier 2019

En 2019, c'est promis : " J'ai décidé d'être là"

CVT_Jai-decide-detre-la--Comment-etre-present-a-le_1439.jpg

Belle résolution pour cette nouvelle année ! Mais c'est Aurélie Sirdey (1), qui nous invite à la prendre. Elle nous interroge : " Qu'est-ce qui nous pousse à sans cesse courir, survoler, zapper ? Nous habitons dans un monde où la rapidité, les écrans et la stimulation mentale dominent. Alors  […]

Lire la suite

lundi 10 septembre 2018

Michel Cazenave :"Chaque être humain a une part de divin en lui…"

th-1.jpg

En hommage à Michel Cazenave qui nous a quitté le 20 août 2018 : son interview, parue dans mon livre "L'Avenir est en nous" - 2014 - Albin Michel - Michel Cazenave est écrivain, philosophe, poète et un des spécialiste de l’œuvre de Jung. « … Je continue de cultiver, cet immense respect  […]

Lire la suite

lundi 29 janvier 2018

Les petits bonheurs

IMG_0450.jpg

Mais oui, le mimosa est en pleine floraison; Que du bonheur ! Ce lundi matin, 29 janvier 2018, j'ai apprécié de lire sur le site de l'Optimiste, ce texte sur les petits bonheurs et je le partage avec vous, chères lectrices et lecteurs de mon blog. Christophe Tricard : "En buvant mon thé ce  […]

Lire la suite

mercredi 13 décembre 2017

"Je désirerais transmettre la responsabilité" : François Régis Hutin

IMG_2411.jpg

« … Chaque génération doit bâtir pour elle-même. Nous ne pouvons attendre demain pour sauver des personnes, car ce sont celles d’aujourd’hui qui doivent être sauvées…» François Régis Hutin (1) nous a quitté le 10 décembre 2017. En hommage, j'ai désiré mettre sur mon blog, le témoignage qu'il m'avait  […]

Lire la suite

lundi 11 décembre 2017

"Je suis optimiste…" d'Éric-Emmanuel Schmitt

310807BER804

Extrait du chapitre 6, "Le créateur joyeux" du livre d'Éric-Emmanuel Schmitt - "Plus tard, je serai un enfant" (entretiens avec Catherine Lalanne) Catherine Lalanne : Votre optimisme porte les couleurs de la lucidité? Éric-Emmanuelle Schmitt : L'optimisme est un sentiment  […]

Lire la suite

mercredi 2 août 2017

La Mer

mini_M9h7SkQPh5ceFsG.jpg

LA MER À Ouessant, la mère et la mer se confondent souvent. Il y a la mère, celle qui donne naissance à l'enfant, celle qui lui donne la vie, celle qui l’aime. Et puis, il y a la mer, celle qui conduit le marin dans sa vie, celle qui devient souvent l'amante de l’homme, celle qui lui prend la vie.  […]

Lire la suite

dimanche 23 juillet 2017

Ma nuit dans le désert…

310807BER804

Extraits du livre d'Éric-Emmanuel Schmitt, Plus tard, je serai un enfant. Entretiens avec Catherine Lalanne. … Chapitre 7 : L'ami de Dieu … Catherine Lalanne : "En février 1989, à 28 ans, vous entrez agnostique au Sahara, vous en sortez croyant. Éric-Emmanuel Schmitt : À l'époque, je viens  […]

Lire la suite

vendredi 16 juin 2017

Le dîner des liens

AfficheDinerduLien29Juinwebp.jpg

Chères lectrices et chers lecteurs, "Tout ce qui nous relit, nous rend plus fort" (Les Tisserants d'Abdenour Bidar). Pour celles et ceux qui habiteraient Rennes ou les environs, une information : dans le cadre de l'association Vivre en Paix Ensemble (dont je suis la secrétaire), nous  […]

Lire la suite

mardi 23 mai 2017

Chers parents : "… Vous m'avez servi d'exemple… durant toute ma vie…"

3671915-5424634.jpg

Fatimama Hamey-Warou a écrit cette lettre dans le cadre de l'Encyclopédie des Migrants (1) Chers Parents, J’ai sans doute fait le choix le plus difficile de mon existence en vous écrivant cette lettre, chers Parents. J’aurais souhaité aussi l’écrire en haoussa, mais autant je continue à le parler  […]

Lire la suite

lundi 27 mars 2017

Être optimiste, c'est bon pour la santé !

images1.jpg

Il paraît que l'optimisme c'est bon pour la santé. La preuve par 6. Le fait d'être positif est bénéfique pour notre organisme. C'est du moins ce que démontre une étude du magazine Scientific American relayée par le Huffington Post en mars 2015. « Les domaines apparentés de la psychologie positive et  […]

Lire la suite

lundi 27 février 2017

Le jour où je me suis aimé…

images.png

Le jour où je me suis aimé Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai compris qu’en toutes circonstances, j’étais à la bonne place, au bon moment. et, alors, j’ai pu me relaxer. Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle estime de soi. Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai pu percevoir que mon  […]

Lire la suite

samedi 18 février 2017

En quête du masculin sacré… (par Martino Nicoletti)

san-galgano-spada-nella-roccia.jpg

Les hommes perçoivent aujourd’hui un manque dans leur vie. L’épée plantée dans la roche par un saint chevalier du Moyen Âge pourrait bien indiquer la route à suivre pour redonner du sens. Une épée dans la roche… Il vous suffit de penser à cette puissante image pour être tout de suite transporté à  […]

Lire la suite

vendredi 30 décembre 2016

Noël, c'est toi…

L_esprit_de_Noel_poster.png

Noël, c'est toi Quand tu décides de renaître chaque jour Et de laisser dieu pénétrer ton âme. Le sapin de Noël, c'est toi Quand tu résistes vigoureusement Aux vents et aux obstacles de la vie. Les décorations de Noël, c'est toi Quand tes vertus sont les couleurs Qui ornent la vie. La cloche qui  […]

Lire la suite

jeudi 22 décembre 2016

Lettre au Père Noël

1ca1eed0.png

« Père Noël, t'es nul. Tu sues sous ton manteau rouge alors qu'il ne neige pas, qu'il ne neigera plus à cause du dérèglement climatique provoqué par tes grosses usines de jouets pour les petits et surtout les grands. Tu sues à transporter tes ballots avec ta bedaine de capitaliste qui fait  […]

Lire la suite

- page 1 de 8